Qui peut consulter mon dossier médical partagé ?

Avoir tout son historique médical à portée de mains est envisageable avec le DMP ou dossier médical partagé. Celui-ci est accessible à tout moment depuis un site internet ou une application DMP. Il a pour unique utilité de rassembler les antécédents médicaux d’un patient pour faciliter le suivi du médecin traitant. Qui a le droit de consulter ou non ce dossier ?

Le dossier médical partagé : c’est quoi ?

Le dossier médical partagé ou DMP désigne un carnet de santé numérique qui s’adresse à une personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale. Il permet de conserver et de sécuriser au même endroit toutes les informations liées à la santé de l’individu. On compte les traitements médicamenteux récents ou en cours, l’historique des soins alimenté par l’assurance maladie. Il en est de même pour les pathologies éventuelles, les résultats des examens, les comptes rendus d’hospitalisation et de consultation, les allergies, etc. À part cela, ce DMP permet de partager les informations de santé avec les médecins qui examinent l’individu. Connaissant les antécédents médicaux, le personnel de santé peut éviter de prescrire des médicaments inutiles ou redondants.

Les personnes habilitées à consulter un dossier médical partagé

Le dossier médical partagé est un document strictement confidentiel qui relève du secret médical. Les données sont stockées dans un serveur hautement sécurisé détenant l’agrégation du ministère de la Santé. Le propriétaire et les professionnels de santé qui le prennent en charge sont les seules personnes qui sont habilitées à le consulter. D’ailleurs, les informations ne peuvent être utilisées que pour l’amélioration du suivi médical du patient. Disposant d’un droit particulier, le médecin traitant peut avoir un accès à l’ensemble des informations qui y sont regroupées. Cependant, le propriétaire peut à tout moment mettre fin à cette autorisation. Il peut également supprimer son dossier médical partagé ou demander une copie en version papier. En souscrivant une assurance ou à une mutuelle, les courtiers ou les agents dans ces établissements n’ont donc pas le droit d’accéder à un DMP.

Accès en mode bris de glace : accès exceptionnel au DMP

En cas d’urgence, par exemple, lors d’un accident, les médecins régulateurs du Samu peuvent accéder au dossier médical partagé d’un patient. En effet, si l’état de ce dernier présente un risque immédiat ou s’il nécessite une intervention urgente, le professionnel de santé est autorisé à consulter son DMP. Cependant, le patient dispose d’une trace de tous les passages ou les modifications effectuées dans son dossier. Il peut à tout moment modifier cet accès depuis les paramètres de son compte.

 

Puis-je souscrire une mutuelle uniquement pour mon enfant ?
Quelle est la différence entre base de remboursement de la sécurité sociale, tarif conventionnel et ticket modérateur ?