Catastrophe naturelle reconnue : application de la franchise ?

Une catastrophe naturelle conduit parfois à une indemnisation conditionnelle. L’application de la franchise en cas de catastrophe reconnue est modulée en fonction du constat établi concernant l’aléa survenu. Qu’entend-on par catastrophe naturelle ? Quels sont les types de catastrophes naturelles qui arrivent souvent ? Comment s’applique la franchise en cas de catastrophes naturelles ?  

Les catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles sont des bouleversements découlant d’un événement naturel. Elles causent des dangers voire même des pertes de vie humaine en plus de créer des dommages corporels. Parfois, les catastrophes naturelles détruisent des bâtiments et des infrastructures. Sans assurance habitation, les propriétaires des biens immobiliers risquent de tout perdre et n’auront certainement pas la somme nécessaire pour les réhabiliter pendant un bon moment. Ces catastrophes naturelles sont presque inattendues et il en existe plusieurs types.

Les types de catastrophes et ses impacts environnementaux

Les catastrophes naturelles sont nombreuses. Elles sont toutes destructrices et causent des impacts considérables sur les infrastructures et sur les zones d’exploitation agricoles. Les catastrophes naturelles fréquentes sont les cyclones, les tempêtes, les tremblements de terre, les moussons, les inondations et les glissements de terrain. Depuis quelques années, les tsunamis, les incendies de forêt, les séismes et les éruptions volcaniques ont aussi ravagé des habitations. Tout cela détruit des barrages, des établissements commerciaux et scolaires en pus de faire fondre les ponts. Les catastrophes naturelles sont extrêmement dangereuses car elles menacent la vie humaines et peut même s’en prendre aux habitations et aux plantations. D’autres catastrophes naturelles comme la température extrême et la sécheresse sont aussi les principaux facteurs causant la famine. Les conséquences d’une catastrophe naturelle touchant l’habitation et des biens corporels appartenant à autrui peuvent être allégées grâce à une souscription d’assurance.

L’application de la franchise en cas des catastrophes naturelles

La garantie catastrophe naturelle couvre les dégâts et les préjudices matériels directs causés exclusivement aux propriétés assurées si celles-ci sont mentionnées dans le contrat d’assurance. Ces dégâts provoqués par une catastrophe naturelle touchant les habitations et les biens matériels peuvent être dédommagées et remboursés. Le remboursement peut être effectué à condition que les biens soient assurés d’une garantie d’incendie et de dégâts des eaux. Toutefois, les indemnisations ne seraient pas versées par la compagnie d’assurance si aucune constatation n’a été publiée dans le journal officiel mentionnant la zone touchée par l’aléa où se trouve l’individu propriétaire des biens immobiliers. Cela signifie que la franchise peut être modulée et aussi être supportée par l’assuré.

Assurance habitation : tout savoir sur l’assurance responsabilité civile
Qu’est ce que l’assurance loyers impayés ?